Transporter son chat en voiture

Transporter son chat en voiture


Lorsque l'on doit transporter son chat en voiture, on ne pense pas toujours aux conséquences en cas d'accident. Et pourtant ! cela arrive, hélas !
 
Voici quelques consignes de sécurité pour voyager sans perdre son chat sur une aire d'autoroute :
 
Un chat est un animal très vif et très craintif. En cas de peur, le chat s'enfuie et se cache.
 
Il est important d'en prendre conscience afin de ne pas faire d'erreurs, parfois irréparables et qui amènent la mort de l'animal.
 
 
 
Voici les consignes de sécurité à respecter lorsque l'on transporte son chat :
 
 
 
Avant le voyage :
 
- Pour que le chat soit plus calme pendant le trajet : 
   La veille du départ, pulvérisez du FELIWAY dans votre voiture ainsi que dans la cage de transport, 
 
 
 
Pendant le voyage :
 
 
- Ne pas faire manger le chat juste avant le départ pour éviter qu'il ne vomisse pendant le trajet.
   Lui laisser le temps de digérer avant de partir et de faire ses besoins, si possible.
 
 
- Remettre un peu de FELIWAY dans la voiture et la cage de transport du chat pour le tranquilliser.
 
 
Si c'est un chat extrêmement craintif, couvrir la cage de transport avec un linge (qui ne chauffe pas) afin de mettre le chat dans le
   noir. Les chats se rassurent quand ils sont dans le noir.
 
 
- Mais ne jamais sortir le chat de sa cage de transport pendant tout le voyage, même si le voyage est long. 
 
 
- Ne pas utiliser de panier en osier, peu fiable, car le chat peut facilement en sortir.
 
 
- Placer la boite de transport impérativement sur le plancher de la voiture derrière le dossier du siège avant.
 
   Pourquoi ? 
   Afin que la boite de transport ne devienne pas un projectile, en cas d'accident, qui pourrait tuer le conducteur ou le
   passager avant, mais aussi pour la sécurité du chat qui risque d'être éjecté sur la voie et de se faire écraser par les voitures qui 
   suivent.  
 
   Un crash-test a été effectué par TCS avec un mannequin de chat de + de 4kg à la vitesse de 50 km/h qui montre qu'il ne suffisait pas de fixer      la boite de transport sur la banquette arrière attachée avec la ceinture de sécurité (ce que je faisais avant d'avoir vu cette vidéo).
 
 
    
   (pour info, vidéo crash test CHIEN)
 
- Mettre des alèses pour bébé dans sa boite que l'on peut changer facilement si le chat "s'oublie".
  (Prévoir des changes ainsi qu'un sac en plastique pour les jeter).
 
-  On peut lui donner quelques croquettes, si le voyage est long, dans la boite de transport sans mettre de gamelle (peut blesser le 
   chat en cas d'accident). Prévoir un petit récipient pour l'eau (un chat ne boit pas beaucoup) en plastique (par sécurité).
  
- Attention ! quand on ouvre la boite de transport du chat, pour changer les alèses ou lui mettre des croquettes, le faire 
   impérativement fenêtres et portières bien fermées, et rapidement.
 
 
Pendant les arrêts restaurant (ou autres) :
 
-  Ne laissez JAMAIS le chat seul dans la voiture sans surveillance : 
 
   La chaleur, le soleil qui tourne pendant que vous vous restaurez, et c'est la mort du chat en très peu de temps.
 
   Il y a aussi de plus en plus de vols d'animaux, les chats de race sont revendus sur le Bon Coin, les autres sont vendus pour leur 
   fourrure et autres trafics en tous genres.  
 
 
 
 
Pour les adeptes de la promenade du chat en laisse (même avec un harnais) :
 
   De nombreux chats ont été perdus ainsi sur les aires d'autoroute.
   Vous imaginez bien qu'il est ensuite difficile de les récupérer et que le destin du chat est funeste !!!
 
   Un chat n'est pas un chien. On ne promène pas un chat en laisse. D'ailleurs c'est plutôt lui qui vous promène ! 
 
   Un chat est un animal très souple qui  peut se sortir d'un harnais très facilement.
 
   Certains m'ont répondu, avec assurance et bêtise : "oh, mais il a l'habitude !" 
 
   Quelle habitude ? 
 
   Un chat qui a peur s'enfuira et se terrera, habitude ou pas.
 
    Il peut avoir l'habitude dans son environnement familier et que tout se passe bien.
    Jusqu'au jour où ......
    Un camion qui passe avec fracas ...
    Un cri ....
    Un aboiement ....
  
    Je ne sais pas, moi, il y en a des probabilités pour qu'un chat ait peur subitement.
 
   Mais là, c'est trop tard, le chat sort de son harnais et se sauve.
 
   Et que croyez-vous que le chat va vivre ! 
   Il va se retrouver dans un milieu inconnu, hostile et terrifiant.
   Il risquera de se faire écraser par une voiture.
   Ou il mourra de faim et de soif dans un lieu hostile.
 
 
    Parce que non (encore une croyance idiote) un chat domestique perdu dans une forêt ne se débrouillera pas. 
 
    Que la bêtise est dangereuse !
 
 
Anticiper les risques pour qu'ils n'arrivent pas :
 
    Autre remarque stupide que j'ai entendu : 
   " si on pense à tous les malheurs qui peuvent arriver, on ne vit plus " ou autre version : "ça porte malheur".
 
 
    Et bien, non, cela ne porte pas malheur de penser à tout ce qui pourrait arriver, bien au contraire, quand on anticipe les risques
     éventuels, ils n'arrivent pas !
 
     C'est au maître, celui doté d'un cerveau, de prévenir les dangers éventuels qui menacent son chat.
 
     L'enjeu est la vie du chat ! 

Ajouter un commentaire

 
×